Comment valider les acquis de l’expérience

Adoptée le 17 janvier 2002 par la loi de modernisation sociale, la Validation des Acquis de l’Expérience ou VAE permet de faire reconnaître vos compétences acquises par l’expérience personnelle et professionnelle. Ce dispositif vous offre accès aux types de formation diplômante, d’une certification à titre professionnel ou d’un titre à condition de justifier d’au moins 1 an d’expérience professionnelle et/ou activités associatives, citoyennes ou syndicales, mais qui est en rapport avec la certification visée.

Qu’est-ce que la VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience

LA VAE, c’est avant tout une procédure de vérification de la validation des acquis de l’expérience, d’évaluation et d’attestation de compétences. La décision est ensuite notifiée par un jury.

Comme mentionné plus haut, la VAE permet de faire valoir l’expérience professionnelle et extra-professionnelle d’une personne pour son évolution professionnelle.

Elle permet d’obtenir une certification qui est en relation avec ses compétences professionnelles. Pour être reconnue, elle est inscrite par l’organisme certificateur auprès de la Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Avantages de la VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience

La Validation des Acquis de l’Expérience permet d’obtenir un niveau de qualification pour celle ou celui qui souhaite s’inscrire à un concours ou à une formation certifiante ou diplômante.

Elle offre l’opportunité de changer d’emploi et permet de mettre en cohérence la certification avec le niveau de responsabilité.

Comment obtenir la Validation des Acquis des Expériences

La certification obtenue par la VAE a la même valeur que celle acquise par la voie de la formation. L’obtention de cette certification se résume comme suit :

Identifier le diplôme ou le titre à valider

La première étape de la demande de la VAE consiste à sélectionner le diplôme correspondant à votre niveau. Faire le bon choix conditionnera l’obtention de votre VAE.

Il est donc essentiel de connaître toutes les options possibles et de les analyser. Si besoin, vous pouvez faire appel à un conseiller. Il vous orientera et vous aidera à monter correctement votre dossier.

Choisir le centre certificateur

Vous devez choisir votre centre certificateur en fonction du diplôme choisi. Parmi les centres existants figurent :

  • Le CNAM pour les certifications professionnelles ;
  • Les écoles d’ingénieur et écoles de commerce ;
  • Les ministères qui sont en charges de l’enseignement pour les BEP, CAP, Brevet de maîtrise, Bac Pro, BTS, DEUST, Licences, Masters, etc.
  • Le ministère du Travail pour les titres professionnels ;
  • Les universités pour les diplômes de l’enseignement supérieur : DUT, DEUST, Licences, Masters, Doctorats;
  • Le Ministère de la Santé pour les diplômes du secteur sanitaire et social ;
  • Les grandes écoles.

Le dossier de recevabilité

L’étape suivante consiste à déposer le formulaire de candidature auprès du centre certificateur que vous avez choisi. Ce dossier de recevabilité permettra à ce dernier de vérifier :

  • L’expérience professionnelle décrit ;
  • Que le candidat bénéficie des conditions d’admissibilité ;
  • La force de la motivation du candidat ;
  • Si le candidat a bien choisi son diplôme ;
  • La transférabilité des acquis (pour les candidats ayant exercé dans de nombreuses entreprises).

Ce dossier, propre à chaque organisme certificateur, comportera donc de nombreuses pièces justificatives telles que les papiers d’identité, le statut actuel, le diplôme choisi, une présentation du parcours professionnel, les diplômes obtenus, les certificats de travail, un CV.

Récupérer le livret de recevabilité ou livret 1

Le livret de recevabilité ou livret 1 est le document contractuel entre le demandeur de VAE et  l’organisme certificateur.

Ce document formalisant la recevabilité de la demande vous sera offerte par cet organisme (organisme certificateur ou établissement auprès duquel le demandeur de VEA passera son diplôme).

Une fois bien rempli (état civil, niveau de formation, situation professionnelle, activité professionnelle, pièces justificatives, attestation sur l’honneur…), il est nécessaire d’envoyer ce dossier au DAVA ou Dispositif Académique de Validation des Acquis.

Après l’obtention de l’avis de recevabilité, le jury examinera le dossier de validation dont vous avez rédigé. Il vous proposera un entretien ainsi qu’une mise en situation professionnelle.

Aprentiv Conseil et Formation

Aprentiv Conseil et Formation

Aprentiv’Conseil dirigé par Pascal Munier accompagne les entreprises depuis 2002, pour la formation professionnelle.

Aprentiv Conseil et FormationComment valider les acquis de l’expérience