Pourquoi est-il nécessaire d’investir dans la formation professionnelle

D’après les recherches entamées par le cabinet international Korn Ferry sur la crise des talents, une crise majeure menace les économies et les organisations du monde entier. D’ici 2030, la pénurie de compétences peut atteindre jusqu’à 85,5 millions de personnes dans 20 pays développés et en développement.

D’ici quelques années, il y aura un déficit de compétences pertinentes imminentes de 1,5 d’actifs et 1,7 millions de salariés non qualifiés dans de nombreux secteurs et sur tous les continents.

D’après l’étude effectuée par le cabinet international Korn Ferry, cette crise aura un impact financier, car d’ici 2030, la pénurie de talents pourrait atteindre jusqu’à 8 452 milliards de dollars en revenu annuel soit le PIB combiné du Japon et de l’Allemagne.

1. Les services financiers et les services aux entreprises

Vers 2030, les services financiers et les services aux entreprises pourront s’attendre à un déficit de 10,7 millions de travailleurs soit l’équivalent de plus de 45 fois l’effectif mondial de la Banque HSBC.

Ainsi, il sera assez difficile pour ce secteur d’atteindre 1 343 milliards de dollars de revenus sur le marché.

Les recherches ont également montré que, les villes aujourd’hui très puissantes comme Singapour et Hong Kong devront faire beaucoup d’effort, car elles sont vraiment menacées par cette pénurie de talents. Pour faire face à cette menace, il est primordial de perfectionner les compétences de la main-d’œuvre existante.

2. Technologie, médias et télécommunications

Le travail de recherche a conclu que d’ici 2030, une pénurie de 4,3 millions de travailleurs qualifiés sera constatée ainsi qu’une production non réalisée de 449,70 milliards de dollars. Ce déficit de travailleurs est aussi valable pour les États-Unis.

Ce pays,  leader dans la technologique mondiale sera victime d’une perte de 162,25 milliards de dollars, à moins de trouver davantage de travailleurs hautement qualifiés.

Quant à l’Inde, ce pays sera susceptible d’avoir  un surplus de talents en 2025 et 2030. D’ici 2030, il profitera d’un excédent de 1,3 million de travailleurs qualifiés.

3. Fabrication

Les Etats-Unis figurent parmi les pays touchés par cette pénurie mondiale de talents. Ils risquent de perdre leur position de leader.

D’ici 2030, l’industrie manufacturière risquerait de subir un manque de 7,9 millions de talents avec 607,14 milliards de dollars de production non réalisée.

Jusqu’en 2020,  l’industrie s’est appuyée sur les surplus générés par la Chine et la Russie.

Par contre, les pays développés tels que les États-Unis auront une difficulté à remplir quelques rôles dans l’industrie manufacturière. Les Etats-Unis doivent donc se préparer à la pénurie de talents. Ils doivent impérativement inciter les entreprises à investir dans des initiatives de formation et se concentrer davantage sur le perfectionnement des employés nouveaux et actuels.

Actuellement, même les entreprises privilégiant l’utilisation de la robotique ont des besoins importants  des compétences humaines avancées. La stratégie de recherche des talents et une priorité pour les gouvernement. Ils doivent prendre des mesures dès maintenant pour éduquer, former et améliorer les compétences des ressources humaines.

Aprentiv Conseil et Formation
Les derniers articles par Aprentiv Conseil et Formation (tout voir)
No comments

Aprentiv Conseil et Formation

Aprentiv’Conseil dirigé par Pascal Munier accompagne les entreprises depuis 2002, pour la formation professionnelle.

Aprentiv Conseil et FormationPourquoi est-il nécessaire d’investir dans la formation professionnelle

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *